La branche des commerces de gros a conclu le 17 avril, un accord en faveur de l'insertion et du maintien dans l'emploi des personnes atteintes d'un handicap.

Cet accord détermine les actions à mener pour faciliter l'insertion et l'embauche des travailleurs handicapés et crée une journée d'absence rémunérée, permettant au salarié handicapé d'effectuer les démarches administratives, liées à l'obtention ou au renouvellement du statut de travailleur handicapé. Il prévoit aussi la prise en compte du handicap dans les critères d'ordre des licenciements, en cas de licenciement économique.